Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Fenêtres sur un monde perdu – Victoria E. Mitchell

star_trek_st59Windows on a lost world
© 1993 – Victoria E. Mitchell

L’histoire

Explorant les ruines d’une antique civilisation sur la planète Careta IV — aujourd’hui déserte — le capitaine Kirk et ses hommes découvrent d’étranges artefacts qui pourraient être des fenêtres, des écrans… ou des portails.

Quoi qu’il en soit, quand Kirk, Chekov, deux hommes de la sécurité et une scientifique s’en approche, ils sont aspirés et disparaissent. Projetés dans un monde étrange — et dans des corps étrangers — ils mourront si on ne les récupère pas très vite. Sur l’Entreprise, Spock lutte sans relâche pour résoudre l’énigme. Mais celle-ci est peut-être trop ardue, même pour un Vulcain…

Mon avis

Le concept est original et le traitement de l’intrigue et de la psychologie des personnages est remarquablement réalisé par l’auteur. Peu à peu, on voit le mental, la manière de penser de nos héros changer, se façonner à leurs nouvelles enveloppes.

Pour un petit roman de l’univers Star Trek, j’ai donc été agréablement surpris par cet ouvrage que je ne manque pas de vous conseiller.

A rapprocher du roman Éclipse total de John Brunner.

Updated: 7 avril 2016 — 4 h 33 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme