Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

La S.F. une passion dévorante

arton1-ba72aAhhh ! La Science-Fiction

Depuis que je suis un spermatozoïde (ou presque), je suis un fana de S.F.

En fait, tout a réellement commencé alors que j’étais en classe de CM2. Mon prof d’histoire nous avait chaudement recommandé le visionnage de 2001, l’odyssée de l’espace. Ce fut une véritable révélation : j’avais rien compris, mais j’avais aussitôt contracté le terrible virus Davum Bowmaniscus [1]NDLR : Dave Bowman est un des personnages principaux de 2001, L’odyssée de l’espace. qui donne la maladie tant redoutée des honnêtes gens… la fictionatose aiguë.

J’en restai à peu près là, jusqu’au jour où j’ai découvert la série télévisée Star Trek. Je suis immédiatement tombé accro, et je continue toujours à adorer, à me visionner des épisodes et à dévorer les séries dérivées.

Puis vint le choc ultime.

Un de mes potes, dealer de S.F. (recherché dans toute la galaxie pour incitation à des pensées subversives) m’a présenté sous le manteau une mystérieuse cassette vidéo, et m’a dit : « Mate mon gars, tu m’en diras des nouvelles ». J’ai maté, et ce fut le coup de grâce. Sur l’écran s’affichait un texte bleu ciel sur fond noir qui allait bouleverser ma misérable existence :

Star Wars punchlineJ’en ai alors pris plein la tête, à grand coups de musique grandiose, d’effets spéciaux spectaculaires, de pisto- et de sabro- lasers, de blasters lourds, de chasseurs LX faisant exploser des chasseurs TIE, de croiseurs impériaux commandés par le fourbe Darth Vader cherchant des poux dans la tête de ce pauvre Luke Skywalker qui ne lui avait rien demandé… Et depuis, la force n’est toujours pas avec moi, mais les deux mots STAR WARS ont scellé à jamais ma destinée.

Tout s’est ensuite enchaîné très vite : on regarde de plus en plus de films de S.F. (même les plus obscurs), on se met à ouvrir des objets dont la fonction restait énigmatique jusqu’à présent, à savoir des livres ! (des vrais, en papier, avec pleins de symboles à l’intérieur — qu’on appelle couramment des lettres — qu’il a fallu apprendre à déchiffrer), on parle S.F., on pense S.F., on vit S.F.

Alors je m’suis dit : « Puisque c’est comme ça, il n’y a aucune raison que personne d’autre ne subisse le même sort que moi. J’m’en vais te bâtir un site sur la S.F. pour contaminer le plus de gens possible… et tant pis pour les conséquences ! »

Vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenu…

Références   [ + ]

1. NDLR : Dave Bowman est un des personnages principaux de 2001, L’odyssée de l’espace.
Updated: 11 avril 2016 — 20 h 30 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme