Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Marée stellaire – David Brin

brin_jl1981Startide rising
© 1983 – David Brin

L’histoire

De son voyage aux confins de notre galaxie, le Streaker, vaisseau peuplé presque exclusivement de Néo-Dauphins, a découvert une flotte abandonnée de vaisseaux, chacun de la taille d’une lune.

Lorsqu’il informe la Terre de sa trouvaille, toutes les Races des Cinq Galaxies se lancent à sa poursuite pour arracher la position de cette flotte. En effet, tous pensent que cette découverte annonce le retour des Progéniteurs, race mythique disparue qui serait à l’origine de toutes les intelligences.

Se déclenche alors un combat sans merci entre chaque race qui veut, avec l’acharnement que peut procurer la ferveur religieuse, s’approprier l’information pour son propre compte.

Mon avis

Je n’ai qu’une chose à dire à propos de ce livre : WHAO !

Le rythme est endiablé ; les intrigues sont passionnantes, haletantes, quasiment chaque chapitre se terminant en cliffhanger ; les personnages sont attachants, ou bien suscitent la haine et le mépris, mais en tout cas ne laissent pas indifférents ; les aliens sont de formes et de psychologies très diverses et leurs combats spatiaux sont épiques, titanesques, éminemment destructeurs.

A la base de ce roman, et des autres de la série [1]Jusqu’au cœur du soleil, Élévation et la série Rédemption., il y a le processus de l’« Élévation » par lequel une race spatio-pérégrine élève, par manipulations génétiques, une autre race à la sentience. Ce faisant, la nouvelle race doit à ses maîtres cent milles années de servitude au-delà desquelles elle pourra elle-même élever une autre race, etc…

David Brin nous a concocté là un space opera de première qualité, au milieu d’un univers étrange où l’Homme est une race mineure dans une Galaxie en proie à la folie religieuse.

Vous avez compris, je pense, que j’ai adoré (et lu à de multiples reprises) ce bouquin qui figure à la place d’honneur dans ma bibliothèque.

Récompenses

  • prix Hugo en 1984, catégorie novel
  • prix Nebula en 1984, catégorie novel
  • prix Locus en 1984, catégorie sf novel

Références   [ + ]

1. Jusqu’au cœur du soleil, Élévation et la série Rédemption.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme