Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Menteur ! (Nouvelle)

Liar !
© 1940 – Isaac Asimov

La Première Loi de la robotique le stipule bien : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ». Seulement voila, lorsque nous lisons “porter atteinte”, nous pensons tous “porter atteinte physiquement”.

Et voila qu’accidentellement, à l’insu de tous les roboticiens en général et du Dr. Susan Calvin en particulier, un robot télépathe, Lenny, est sorti des chaîne de fabrication de l’U.S. Robotics. Alors comment pensez-vous qu’il va interpréter ce banal “porter atteinte” ? Bien sûr, il va agir pour le bien physique de tout un chacun, mais également pour le bien psychique !

Tout irait pour le mieux dans le meilleurs des mondes si l’esprit des humains n’était pas rempli de contradictions et d’illogismes. Alors parfois, en pensant agir au mieux, les actions de Lenny peuvent entrer en conflit et faire plus de dégâts qu’autre chose. Difficile d’être une machine logique dans un univers de pensées irrationnelles ! Et un robot ne réagit pas toujours très bien aux contradictions…

Voici l’une des nouvelles les plus célèbres et les plus populaires d’Isaac Asimov. Et quelle nouvelle ! Une petite merveille qui fait apparaître une faille inédite dans les Trois Lois qu’il a lui-même écrites.

A noter que cette nouvelle à servi de base pour imaginer le robot R. Giskard Reventlov dans les romans Les robots de l’aube et Les robots et l’empire du cycle de Lije Baley.

Notes

Nouvelle lue dans les recueils :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme