Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

The Lost Room (Série TV)

serie_The-lost-roomThe Lost Room
© 2006 – Craig R. Baxley & Michael W. Watkins

Synopsis

Le 4 mai 1961, un évènement est survenu dans un motel de Gallup, Nouveau-Mexique, qui a fait disparaître la chambre 10 et tout ce qu’elle contenait.

Plus tard, un groupe d’individus, les Collectionneurs, commencent à réunir les Objets qui étaient présents dans la pièce car ils possèdent tous d’étranges pouvoirs. Tout d’abord ils sont indestructibles. Puis chacun permet une modification bien précise de la réalité (arrêt du cours du temps, téléportation, pouvoir de vie et de mort…)

Et puis il y a la clé, unique Objet permettant d’entrer dans la chambre en ouvrant avec n’importe quelle porte.

serie_The-lost-room_Clef

De nos jours, le détective Joe Miller (Peter Krause, Six feet under) entre par hasard en possession de la clé. Après une tentative, sa fille Anna entre dans la chambre et disparait après que la porte se soit refermée, réinitialisant la chambre et tout ce qu’elle contient.

Dès lors, il n’aura de cesse de rechercher le moindre indice, le moindre objet, n’importe quelle aide qui pourrait lui rendre sa fille.

Il sera aidé dans sa quête par Jennifer (Julianna Margulies, Urgence), une femme appartenant à la Légion, un ordre qui a pour but de trouver les Objets et de les détruire, mais également par Wally (Peter Jacobson) pauvre type qui est entré en possession d’un ticket de bus ayant le pouvoir de téléporter n’importe qui à Gallup.

Mais il devra faire attention aux adeptes de l’Ordre de la Réunification, secte de fanatiques qui pensent réunir tous les Objets et pouvoir ainsi communiquer avec Dieu.

Mon avis

Ce qu’il y a de bien avec cette mini-série, c’est qu’elle est courte (3 épisodes [1]3 épisodes aux États-Unis, divisés en France en 6 épisodes d’environ 40 minutes (La clé, Le réveil, Le peigne, La boîte, L’œil et L’occupant).) et qu’elle a une fin. La plupart des mystères évoqués au début sont révélés à la fin du dernier épisode.

Au tout début, j’ai trouvé l’ambiance un peu bizarre (un type qui menace d’autres types avec un stylo ! — en fait un Objet qui tue), puis, très rapidement, je me suis pris au jeu et j’ai voulu en savoir plus sur ces Objets et cette mystérieuse chambre de motel.

Du mystère donc, mais aussi de l’action. Dès le début, Joe Miller est le suspect numéro un du meurtre de son coéquipier (qui a en fait été tué par le médecin légiste qui va vite tourner frappadingue à cause de sa quête des Objets). Ainsi, en plus de ses recherches et de ses tentatives de sauver sa fille, Joe doit fuir ses anciens collègues et amis, tout en évitant de se faire tuer par les autres Collectionneurs.

Bref, une série captivante que j’aurais aimé revoir à l’antenne pour de nouvelles aventures.

Trailer

Références   [ + ]

1. 3 épisodes aux États-Unis, divisés en France en 6 épisodes d’environ 40 minutes (La clé, Le réveil, Le peigne, La boîte, L’œil et L’occupant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme