Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Iron Man (2008)

Iron ManIron Man
© 2008 – Jon Favreau

L’histoire

Alors qu’il vient de faire une démonstration de ses produit devant l’armée américaine, Tony Stark, milliardaire héritier de la compagnie d’armement de son père, est kidnappé dans le désert afghan par des terroristes.

En détention et sous le couvert de travailler sur des missiles, il va mettre au point une armure individuelle, puissante mais rudimentaire, qui va lui permettre de s’échapper.

De retour au pays, il ne va avoir de cesse de construire et de peaufiner une armure de combat pour se battre contre tous ceux qui menacent la liberté dans le monde, et qui va lui valoir le surnom d’Iron Man

Mon avis

Premier film de ce qui deviendra le M.C.U. (Marvel Cinematic Universe), ce film fut pour moi une véritable claque. Je ne connaissais que très peu l’univers des comics américains et, avec Robert Downey Jr. (Air America, Sherlock Holmes), j’ai mis le doigt dans un engrenage duquel je ne devais jamais m’extirper.

Car ce film regroupe tous les codes qui sont pour moi le gage d’un bon divertissement : de l’action, un scénario plutôt bien construit, un personnage principal intéressant et haut en couleur, de la haute technologie… bref, un archétype du sense of wonder qui me pousse régulièrement à le revisionner juste pour le plaisir.

Ce qui me plait le plus dans Iron Man, c’est que, dans le monde des super-héros, et à l’instar de Batman, Tony Stark n’a aucun super-pouvoirs, juste de la technologie de pointe et suffisamment d’argent pour la mettre en œuvre… et suffisamment d’ego (aussi grand que la tour Stark elle-même 🙂 ) pour se croire invulnérable et ne pas hésiter à aller botter quelques fesses terroristes à l’autre bout de la planète. Il est ainsi facile de s’identifier à lui en se disant : “Ça pourrait être moi !” (avec un meilleur compte en banque, bien sûr).

Bref, dans les films Marvel, Iron Man, même si (ou peut-être parce que) il est le premier, fait partie de mes films préférés.

Scène post-générique

Pour annoncer la suite des événements, les films Marvel comportent toujours une scène post-générique. Dans celle-ci, on aperçoit le directeur du S.H.I.E.L.D., Nick Fury, incarné par Samuel L. Jackson, venu parler à Tony Stark du projet Avengers… et oui les amis, d’autres films sont dans les cartons…

Trailer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme