Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

L’Aube de la nuit – Peter F. Hamilton

The Night’s Dawn Trilogy
© 1996–1999

Plus qu’une série, L’Aube de la nuit est un gigantesque roman de plus de 5000 pages. Paru entre 1996 et 1999, il se décompose, dans sa version originale[1]Chaque tome étant divisé dans sa version française pour donner 7 volumes : Genèse, Émergence, Expansion, Consolidation, Conflit, Résistance, Révélation., en trois parties :

  • Rupture dans le réel (The Reality Dysfunction, 1996)
  • L’Alchimiste du neutronium (The Neutronium Alchemist, 1997)
  • Le Dieu nu (The Naked God, 1999)

À cela se rajoute quelques nouvelles regroupées dans le recueil A Second Chance at Eden (1998) mais qui n’ont pas été traduites en français.

L’histoire

Suite à une « Rupture dans le réel », sorte d’accident cosmique qui a créé une déchirure dans l’espace-temps, des connexions peuvent se créer entre notre univers et la dimension dans laquelle les « âmes » des morts passent le reste de l’éternité à ne rien faire d’autre qu’être. Et pour revenir dans notre univers et échapper à leur purgatoire, les morts doivent prendre possession des vivants et ce en acquérant des pouvoirs extraordinaires.

Dès lors, une course contre la montre s’engage entre les vivants qui cherchent à le rester et les milliards de morts qui cherchent à revenir parmi nous en « contaminant » de jour en jour toujours plus de personnes.

Mais une solution doit exister car il semblerait que plusieurs races extraterrestres aient déjà rencontré ce problème et s’en soient sorties… Tandis que d’autres ont disparu sans laisser de traces.

Mon avis

Une seule réflexion me vient après avoir lu ce roman : WOW !

Grandiose, épique, original, palpitant, les adjectifs ne manquent pas pour décrire cet œuvre de Peter F. Hamilton, auteur classé parmi les meilleurs du renouveau du space opera britannique, à côté de Stephen Baxter ou Alastair Reynolds.

Le début est un peu long (un tome complet – en français – rien que pour placer les personnages et les situations) car il y a énormément de personnages et de planètes qui, à priori, n’ont rien à voir les uns avec les autres, mais, peu à peu, les situations se regroupent, les personnages se rencontrent pour tisser une toile qui embrasse toute la galaxie. Et plus on avance dans l’histoire, plus elle devient passionnante.

Le seul soucis, c’est que ce roman est devenu difficile à trouver en français et si vous avez la chance de vous en procurer un exemplaire, ne le laisser pas filer et attaquez-vous à ce monstre dès que vous l’aurez entre les mains.

Références   [ + ]

1. Chaque tome étant divisé dans sa version française pour donner 7 volumes : Genèse, Émergence, Expansion, Consolidation, Conflit, Résistance, Révélation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme