Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Les Pilotes de la Grande Porte – Frederik Pohl

Beyond the blue event horizon
© 1980 – Frederik Pohl

Publié pour la première fois en 1980 aux États-Unis et en 1983 en France chez Calmann-Lévy, Les Pilotes de la Grande Porte est le deuxième volet du cycle de la Grande Porte[1]Un roman avant, La Grande Porte, et deux après Rendez-vous à la Grande Porte et  Les Annales des Heechees. Quant à À travers la Grande Porte, c’est un recueil de nouvelles dans le même univers..

L’histoire

Quinze ans après les aventures de Robinette Broadhead dans La Grande Porte, une expédition est envoyée sur l’Usine Alimentaire, un artefact heechee situé dans le nuage de Oort et dont la mission est de convertir chaque comète en nourriture. Quatre hommes et femmes sont dépêchés sur place, à bord d’un vaisseau humain, pour un voyage de trois ans et demi dans le but de ramener l’artefact et d’éradiquer ainsi la famine sur Terre.

Quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils découvrent que l’Usine est habitée par un adolescent, seul depuis dix ans mais dont la connaissance des lieux et de la technologie heechee pourrait rapporter gros. Qui plus est, Wan, car c’est son nom, connait un autre lieu, le Paradis Heechee, vers lequel il se rend régulièrement, qui est habité par ceux qu’il appelle les Anciens et qui pourraient être les Heechees eux-mêmes !

Cette mission pourrait bien changer notre monde et amener au premier contact avec cette race extraterrestre multi-millénaire.

Mon avis

Autant vous le dire tout de suite, je me suis moins accroché à ce deuxième roman qu’au précédent. L’écriture est assez linéaire – les événements s’enchaînent les uns à la suite des autres – alors que dans le premier, l’auteur a mélangé les époques, et les indices étaient distillés au compte-goutte, nous brossant un tableau de l’univers heechee par petites touches.

Cependant, n’allez pas croire que je n’ai pas aimé ce bouquin. C’est juste que l’intérêt des différentes parties est assez fluctuant, et l’ambiance également. Autant j’ai beaucoup apprécié la vie de Broadhead, fortement impliqué dans les découvertes liés à la Grande Porte, autant je me suis parfois ennuyé avec les membres de la famille Herter-Hall, embringués qu’ils sont dans leur affaires mesquines et souvent égoïstes. Mais le reste du temps les intrigues se sont avérées passionnantes et le suspense très bien dosé. On assiste aussi à des découvertes inédites sur les Heechees et leur technologie qui enrichissent l’arrière-plan de l’univers “Grande Porte”.

Et puis il y a Albert Einstein, I.A. scientifique créée par S. Ya Lavorovna, la femme de Broadhead. Intelligent, intuitif, malicieux, plaisantin, ce personnage, que l’on retrouve dans les opus suivants, est un véritable plus à ce roman. Un R. Daneel Olivaw[2]Personnage que j’aime énormément dans la série des Robots d’Isaac Asimov. avec un soupçon d’espiéglerie en plus. Je l’adore et j’adore ses discours sur les phénomènes astronomiques et scientifiques les plus divers qui amènent parfois le récit sur le terrain de la hard science. J’espère que vous apprécierez le personnage car il prendra plus d’importance par la suite.

Le seul reproche que je peux réellement faire à ce bouquin est Wan, personnage insupportable, gamin qui s’est élevé seul et qui n’a aucun talent social. Un ado de base horripilant qui n’a qu’une chose en tête : le sexe. Et si ces allusions au sexe peuvent être rigolotes au début, car après tout c’est à ça que pense la majorité des adolescents, cela devient vite pénible. Bref, ce personnage est franchement antipathique et, malheureusement, on le retrouvera dans le roman suivant.

Malgré tout cela, on peut dire que ce roman est une réussite et je ne peut que vous conseiller de le lire.

Références   [ + ]

1. Un roman avant, La Grande Porte, et deux après Rendez-vous à la Grande Porte et  Les Annales des Heechees. Quant à À travers la Grande Porte, c’est un recueil de nouvelles dans le même univers.
2. Personnage que j’aime énormément dans la série des Robots d’Isaac Asimov.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme