Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Les Propriétés endochroniques de la Thiotimoline resublimée (Nouvelle)

The endochronic properties of resublimated thiotimoline
© 1948 – Isaac Asimov

Paru en mars 1948 dans la revue Astounding Science Fiction, quelques mois avant qu’Asimov ne passe son grand oral de doctorat, cette nouvelle est très originale dans l’œuvre du Bon Docteur. Car cette nouvelle n’en est pas une. Il s’agit plutôt d’un article scientifique pastiche décrivant les propriétés “endochroniques” d’une substance imaginaire, la thiotimoline, qui a la particularité de se dissoudre dans l’eau AVANT qu’elle ne soit en contact avec le solvant.

Asimov y étudie donc, sous la forme d’un papier publié dans une revue scientifique sérieuse, avec une bibliographie tout aussi imaginaire que la substance en question, les conditions expérimentales de la dissolution de la thiotimoline en fonction de divers paramètres : la quantité de solvant, les impuretés qui y sont présentes, leur concentration… tout ce qu’un chimiste aurait pu faire comme analyses.

Alors autant vous dire que la lecture n’est pas simple et un bagage minimum en chimie est préférable pour comprendre tout le sel de l’humour distillée 🙂 dans cette nouvelle. Car son principal attrait est l’ironie, Asimov se moquant gentiment de ces scientifiques qui publient des papiers à chacune de leurs expériences. Et le sérieux avec lequel le texte est écrit, schémas, tableaux et graphiques à l’appui, souligne d’autant plus cette ironie.

Bref, si vous avez un minimum de connaissances en chimie, vous allez jubiler à la lecture de cet article.

Et après ?

Il est à noter qu’Isaac Asimov réutilisera la thiotimoline dans d’autres nouvelles[1]Si vous possédez un exemplaire des deux premières nouvelles, je serais ravi si vous pouviez me contacter pour me les procurer 🙂 :

  • L’Application micropsychiatrique de la thiotimoline (1953)
  • La Thiotimoline et l’âge spatial (1969)
  • La Cane aux œufs d’or[2]Dans cette nouvelle, la thiotimoline est juste évoquée, elle n’est pas le “personnage” central. (1969)
  • Thiotimoline vers les étoiles (1972)

Notes

Références   [ + ]

1. Si vous possédez un exemplaire des deux premières nouvelles, je serais ravi si vous pouviez me contacter pour me les procurer 🙂
2. Dans cette nouvelle, la thiotimoline est juste évoquée, elle n’est pas le “personnage” central.
Updated: 23 avril 2020 — 1 h 55 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme