Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

Matière fantôme (B.D.)

bd_Matiere fantome_01Matière fantôme
© 2006-2008 – Hughes Fléchard & Stéphane Douay

Status : Terminée
Albums : 3

L’histoire

L’inconnu se réveille sans savoir où il est, sans savoir qui il est, sans mémoire. Il est seul. Pour survivre, il lui faut arpenter de long en large ce qui s’avère être un immense vaisseau délabré, envahi par la végétation, à la dérive dans l’immensité du vide entre les étoiles. Il doit tenter de le réparer mais la tâche semble irréalisable.

Qu’importe, il n’a pas le choix ! S’il veut s’en sortir, il doit redonner vie à cette épave…

Mon avis

Autant vous le dire tout de suite, cette B.D. est un véritable ovni dans ma bédéthèque.

Dans le tome 1 (Alpha), on suit les errances de ce personnage, par l’intermédiaire de ses pensées, alors qu’il essaie de comprendre son environnement, de se rappeler qui il est, ce qu’il fait dans cet endroit sombre et froid. Pour l’aider dans cette tâche, il découvre assez rapidement une immense fresque qui semble raconter l’histoire du vaisseau et cette fresque aura une immense importante dans la découverte de son identité.

Côté graphique, les dessins sont assez naïfs, d’un style très différent de ce que je lis habituellement, mais cette simplicité apparente nous immerge complètement dans le récit. Ce qui peut rebuter de prime abord est le parti pris très sombre des couleurs, qui souligne bien les réflexions elles aussi très sombres du personnage, mais qui nuit un peu à la lisibilité de la lecture. Parfois, j’avais beaucoup de mal à comprendre les dessins

Cela dit, la noirceur est logique dans l’esprit des auteurs car elle est au cœur du récit. Après tout la « matière fantôme », comme ils la nomment, n’est autre (et ce n’est pas un spoiler) que le vide immense, les ténèbres, entre les étoiles.

Pour les autres tomes (Bêta et Delta), je vous laisse découvrir par vous-même pour ne pas spoiler le tome 1. Tout ce que je peux vous dire c’est que l’histoire du tome 2 est plus classique, qu’elle se déroule neuf-cents ans après le réveil de l’inconnu et qu’elle conte l’histoire de la vie des (nouveaux ?) habitants du vaisseau. Quant au tome 3, il narre l’aventure interstellaire d’un vaisseau (je ne vous dirai pas où, ni quand) vers une planète X, récit qui explique tout et boucle la boucle… avec une fin digne de L’Incal, mais je ne vous en dévoilerai pas plus 🙂

Par contre, je ne suis pas sûr d’avoir tout compris, notamment le lien entre nous et l’univers, un peu trop philosophique pour moi. Je peux seulement dire que ça doit avoir un rapport avec le cerveau car d’une part le vaisseau est en forme de cerveau (bon, là, je n’ai pas fait preuve de beaucoup de réflexion) et, d’autre part, les titres des différents tomes doivent faire référence aux ondes cérébrales.

Alors une bonne surprise, même si c’est parfois un peu trop obscur, au sens propre comme au figuré, pour moi. À découvrir.

Les albums

  1. Alpha (2006)
  2. Bêta (2007)
  3. Delta (2008)

Updated: 10 avril 2020 — 8 h 27 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme