Esprit S.F.

Culture S.F. F. & F. (Science-Fiction, Fantasy & Fantastique)

L’étrange visiteur (Nouvelle, 1953)

Two-Way Stretch
© 1953 – G. Gordon Dewey & Max Dancey

Publiée en décembre 1953 dans The Magazine of Fantasy and Science Fiction, L’étrange visiteur est une nouvelle illustrant avec maestria le thème des voyages dans le temps et, plus précisément, d’un voyage à rebours dans le temps.

L’histoire

Quel étrange personnage ce Morlan. L’archétype du type parfait, bien mis et aux vêtements semblant surgir d’un autre monde, qui semble nous connaitre, Roger et moi, alors même que c’est notre première rencontre. Et plus on le voit, moins il semble nous connaitre ou nous reconnaitre. D’où vient-il ? On pourrait même se demander « de quand vient-il ? » tellement son comportement est singulier…

Mon avis

Autant vous dire tout de suite que j’ai adoré cette nouvelle car elle comporte plusieurs niveaux de traitement des voyages dans le temps. Les auteurs, que je ne connaissais pas, ne se sont pas contenté d’utiliser une conséquence de ces déplacements temporels, mais trois !

Tout d’abord le voyage dans le temps lui-même. Les auteurs décrivent avec brio l’enchevêtrement de fractions de temps qui collisionnent lorsque nos principaux personnages croisent ce voyageur dont la machine est mal conçue ou défectueuse, et dont le périple s’effectue à rebours, sans qu’il en ait conscience. Et ils imaginent un moyen très intelligent de sortir de la boucle et de remettre Morlan dans le cours « normal » du temps.

Puis vient le sacro-saint paradoxe des voyages temporels. Pas celui du grand-père, mais celui de la devinette. En arrivant à la fin du récit vous vous demanderez, tout comme les protagonistes, qui a posé la devinette le premier… vous verrez bien de quoi je parle 🙂

Et, cerise sur le gâteau, tout comme Retour vers le futur et son almanach, les auteurs ne sont pas passé à côté du dilemme du voyageur du temps : que feriez-vous avec le journal du lendemain ? Quelle page iriez-vous lire ? Et bien on peut dire qu’un des personnages a trouvé deux réponses à cette épineuse question.

Bref, je ne peux que vous encourager à lire cette nouvelle même si elle demande un peu de familiarité avec le temps et ses paradoxes.

Notes

2 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour,
    Cela me donne envie de relire cette nouvelle car j’adore les histoires de voyage dans le temps. Merci d’avoir ajouté la référence (Histoires paradoxales de la Grande anthologie de la SF), car je ne me souvenais plus où je l’avais lue… Pas de problème avec les paradoxes, j’y suis habituée 😉

    1. Alors bonne (re)lecture 🙂
      Quand je pense que je cherchais cette nouvelle depuis des lustres. Il m’a suffit d’une dizaine de minutes sur Wikipedia pour la retrouver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esprit S.F. © 2006 | Contact | Mentions légales Frontier Theme